Voici ce que les chercheurs expliquent sur les gens qui ont l’habitude de SE RONGER LES ONGLES!

0
41

Avez-vous tendance à ronger vos ongles à longueur de journée ? Cela peut en dire long sur votre personnalité ! La plupart des gens considèrent cette habitude comme un signe d’anxiété ou de stress… Mais selon une étude publiée par le Journal of Behavior Therapy and Experimental Psychiatry, se ronger les ongles peut être un signe de perfectionnisme !

Very chewed and bitten fingernails in bad condition

Dans cet article, on vous parlera brièvement de cette étude qui explique pourquoi certaines personnes se rongent les ongles et ce que cela peut entraîner du point de vue de la santé.

Si vous vous rongez les ongles, voici ce que cela signifie : 

Les comportements répétitifs centrés sur le corps (CRCC) sont décrits comme des « habitudes répétitives, nuisibles et non fonctionnelles comme : la dermatillomanie (gratter les boutons, les croûtes ou toutes imperfections sur la peau), le mordillement de l’intérieure des joues ou des lèvres et l’onychotillomanie (se ronger les ongles), entraînant détresse et déficience.

L’équipe de recherche a cherché à comparer la tendance à s’engager dans les CRCC en utilisant deux modèles : la régulation émotionnelle et l’action frustrée.

La régulation émotionnelle implique que les CRCC sont déclenchés par des émotions négatives. Tandis que l’action frustrée démontre que les CRCC sont déclenchés par l’impatience, l’ennui, la frustration et l’insatisfaction.

Les résultats de l’étude

Après avoir observé un « groupe CRCC » et un groupe témoin, composés respectivement de 24 et 23 participants, les chercheurs ont conclu les résultats de l’étude avec trois observations : Le groupe CRCC a exprimé un besoin plus important de s’engager dans les CRCC que le groupe témoin dans toutes les conditions, les participants au CRCC ont été un risque plus élevé d’ennui / de frustration et de stress, et enfin, le groupe CRCC a présenté des scores significativement plus élevés de mode de vie mal organisé et inadapté étroitement lié à une régulation émotionnelle difficile.

L’étude et le perfectionnisme

Voir la page suivante (cliquez sur le bouton jaune en bas)

Tout dépend de la cause des démangeaisons : seul le médecin est capable de faire
L'augmentation de l'éclairage urbain serait la nouvelle menace de la pollinisation. Publiée dans Nature, une
La maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, ainsi que la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA) et
Les chaussures en caoutchouc connus sous le nom de « Crocs » sont très populaires de nos
Même si on n’en parle pas beaucoup, la consommation d’alcool peut être aussi dangereuse que

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here