Vivre sans argent : est-ce possible ?

0
323

vivre_sans_argent1Peut-on vivre sans argent ?

Pour les uns, c’est un défi pour prouver qu’ils sont assez tenaces pour le gagner.

Pour d’autres, c’est une expérience qui promet d’être riche en leçons de vie.

Mais dans certains cas, c’est devenu une nécessité due à la succession malheureuse de circonstances, notamment de graves problèmes financiers.

Il se trouve également que quelques personnes font ce choix pour sortir de l’emprise de l’argent, car on sait aujourd’hui à quel point ce dernier s’impose dans chaque pays.

Mais alors, vont-ils réussir dans leur quête ? Est-ce une mission impossible ? Ou au contraire est-ce que la cause qu’ils défendent pourrait rapidement rendre leur mode de vie aussi naturelle que n’importe quelle autre ?

Les différents moyens qui seront listés ici seront utiles à ceux qui veulent tenter le coup, sinon aideront les sceptiques à trancher.

Préparez-vous pour de nouvelles habitudes

La décision de vivre sans argent ne devrait pas être prise sur le coup. Elle doit être murement réfléchie. En plus de ça, il faut au préalable quelques préparations. Commencez par exemple à prendre votre vélo ou à marcher pour aller au travail. Ainsi, vous échappez directement à de nombreux besoins qui nécessitent de l’argent : carburant, entretien de la voiture, parking et péage. Alors que ces nouveaux moyens sont excellents pour entretenir la forme, ça s’appelle faire du sport.

Essayez de limiter vos dépenses en faisant en réduisant par exemple le nombre de courses par mois. Ainsi, vous apprendrez à vivre avec ce qu’il vous reste, actuellement c’est encore dans le réfrigérateur, mais plus tard ce sera dans la garde à manger.Dans cette réduction des dépenses intervient également le choix de loisirs gratuits devront notamment devenir vos alliés : les concerts et autres événements, les bibliothèques, les films, le wifi.

Investissez

Si vous voulez passer de votre train de vie actuel à un quotidien exempté d’argent, il serait préférable de faire quelques investissements, surtout pour ceux qui vont le faire à plusieurs et qui partent en plus d’un milieu urbain. Le mieux est de faire son installation à la campagne. Un toit est nécessaire, et un puits pourrait vous être également utile. La liste s’allonge avec une toilette des plus sommaires, un jardin potager ou, pourquoi pas, un champ, une source d’énergie écologique capable de tenir longtemps. Vous pouvez rajouter en option pour vos déplacements sur de plus longues distances, ne pouvant être faites à pied.

Malgré tout, il faut savoir que les plus ardus qui ont choisi la solitude s’y sont réussi des années durant, en vivant à l’écart, à même une grotte. Ils n’ont donc pas eu à investir grand-chose. Mais évidemment qu’on s’adapte mieux si on est seul. Il vous sera dans ce cas plus aisé de trouver des solutions par rapport à vos besoins. Tandis que si vous êtes accompagné, il faut toujours chercher quelque chose qui convienne à tout le monde, ou autrement, trouver sa propre solution à toutes les personnes de l’équipe ou de la famille.

Vérifiez vos aptitudes ?

Que vous partiez seul dans l’aventure ou avec de la famille, il faut que la nouvelle mode de vie convienne à chacune des personnes qui s’embarquent.Sinon, il faut laisser tomber. Quelqu’un qui vit avec une maladie chronique ou suivant un traitement longue durée ne doit surtout pas faire partie de l’équipe, parce qu’il vous sera difficile de trouver une assistance médicale au besoin. Mieux vaut être en bonne santé et de nature solide, autant physiquement que psychologiquement.

Inspirez-vous de vos prédécesseurs

Avant de prendre la décision de vivre sans argent, il convient de se documenter sur les moyens possibles et surtout de prendre connaissance de cas pratiques. Il existe aujourd’hui sur le marché ou dans les bibliothèques de nombreux livres qui racontent le vécu de gens, ayant adopté cette mode de vie. Ils sauront vous exposer des détails qui pourront vous paraitre faciles ou difficiles à première vue, cela va de soi, mais qui peut en réalité être bien plus surprenant.

Éviter au maximum les dangers déterminés

Si vous prévoyez de vivre sans argent, il faudrait éviter les endroits à climat rude sinon vous risquez de gros problèmes de chauffage sinon de climatisation en hiver. La situation sera plus difficile à gérer pour les enfants et les personnes âgées. Vous ferez également mieux de bâtir votre camp dans un endroit plus accueillant, loin des repères de malfrats.

Apprendre l’agriculture et l’élevage

Un très bon moyen de vivre sans argent est d’avoir à disposition de la nourriture tout au long de l’année. Il faut donc en apprendre les techniques, de façon à obtenir des produits consommables traités avec des pesticides naturels, et de la viande fraiche de temps en temps. Évidemment que vous ne pouvez pas profiter des matériels technologiques qui nécessiteront de l’argent pour la carburation et l’entretien. Vous serez contraint de procéder de manière traditionnelle. Un stage pratique serait plus efficace dans ce cas, auprès de ceux qui le pratiquent réellement.

Savoir conserver les aliments

Il existe plusieurs façons de conserver les aliments, comme de les mettre en compote ou de les fumer. Ces astuces sont essentielles au quotidien de celui qui vit sans argent. Ce qui vous évitera d’être à court pendant l’hiver et vous permettant en plus de sauver le surplus en temps normal. S’il vous est devenu vital par exemple de tuer toutes vos poules, car une quelconque maladie dévastatrice rôde aux environs, vous pouvez conserver leur chair. Il en va de même lorsque vous êtes contraint de cueillir tous les fruits ou tous les légumes, car un orage s’annonce mal. Vous les conserverez de manière à éviter ainsi leur perte.

Entretenir sa santé

Il vous sera impossible de réussir la mission sans la santé. C’est pourquoi il est essentiel d’entretenir la forme. Pour cela, il faut toujours manger sain, respecter une hygiène de vie comme la propreté, et faire du sport au quotidien.

Fabriquez ses propres habits et matériels

Vous devrez souvent faire appel à votre créativité dans ce genre de vie. Un humain, par convention et par souci de santé, doit toujours se couvrir. Aussi, ce n’est pas parce que vous avez fait un choix que vous devez vous abandonner au laisser-aller au quotidien, notamment en matière de vêtements. Il existe pour vous l’option d’apprendre à fabriquer vous-même vos propres vêtements. Si vous avez investi dans une machine ne nécessitant pas de courant, vous pouvez toujours coudre. Vous devez cependant vous débrouiller à l’aide d’échanges pour avoir du fil, des aiguilles et des tissus.

Il en va de même pour les matériels et ustensiles dont vous pourrez avoir besoin à la maison. Vous y gagnerez beaucoup si vous avez appris à bricoler, à tricoter, etc.

Cultivez vos propres produits de toilette

En effet, il est possible de faire l’ensemble de sa toilette avec des produits naturels. Il faudrait alors rajouter à vos préparatifs l’apprentissage de ses techniques et l’acquisition des semences nécessaires au démarrage.

Arranger un échange d’aptitudes

Ce type d’échange est très intéressant, notamment au niveau d’une communauté qui partage le même intérêt. Vous pouvez par exemple fournir des aliments en échange de la fabrication de vos habits par vos voisins. Il existe une possibilité pour tous les genres de services.

Partir à pied ou à vélo

Le transport est l’une des charges les plus courantes de notre quotidien. Alors, pour s’en débarrasser lors de votre changement de mode de vie, il vous reste le choix de faire le trajet à pied ou de monter à vélo. Faire du stop peut aussi marcher, si votre région est jugée sécuritaire sur le sujet. Quoi qu’il en soit, il faut toujours être vigilant dans la vie, pour ce cas-là comme pour d’autres. Autrement, vous pouvez négocier votre trajet avec des voisins qui eux, ont une voiture.

Faire des échanges ou du troc

Avant, nos ancêtres ont presque tous vécu l’ère du troc, qui consistait par exemple à avoir de la viande en échange de légumes. Aucune loi encore n’interdise cette pratique aujourd’hui, alors pourquoi ne pas en profiter pleinement ?

Faire du bénévolat

En faisant du bénévolat, on vous donne l’essentiel, mais pas d’argent : un toit avec la nourriture et les autres besoins de ce genre. En plus, vous rendez service et aurez sans aucun doute l’occasion d’apprendre beaucoup de choses, surtout techniques. Vous pouvez chercher par exemple du bénévolat dans une ferme. La reconnaissance, le savoir, l’expérience et les rencontres que vous ferez au cours de cette période vous aideront surement à l’avenir.

Faire du home-sitting

Le home-sitting consiste à garder la maison d’un particulier qui s’absente temporairement. Vous avez donc le toit, mais peut-être aussi de la nourriture, en échange de la tenue et de la garde de la maison.

Se joindre à une communauté

Plus vous serez nombreux, plus la tache vous paraitra moins ardue. Il vaut donc mieux se joindre à un plus grand nombre afin de ne pas se sentir seul et du coup être mieux motivé. Si vous vous consacrez ensemble à l’agriculture et l’élevage, vous pourrez produire plus. C’est aussi un endroit plus adapté pour les échanges.

L’amour comme beaucoup de ses arcanes reste un sujet fascinant. L’on se demande encore pourquoi
Chacun peut devenir entrepreneur, mais la vocation n’arrive pas à tout le monde. Certains préfèrent
Beaucoup de gens aspirent à devenir un jour millionnaire immobilier. Ils viennent de toutes les
L’argent fait-il le bonheur ? Voilà une question dont bon nombre de personnes se posent la
La liberté mène à l’épanouissement, à une légèreté sans pareille et à une aisance incroyable

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here