JOUER À POKEMON GO SANS BOUGER SUR PC (Astuces)

Un Youtubeur a trouvé une méthode pour jouer à Pokémon Go sur PC en simulant de faux déplacements à travers le monde. Attention, cette tricherie n’est pas sans conséquences.

maxresdefault

Tous les moyens sont bons pour devenir le meilleur dresseur. Comme le joueur ayant récemment utilisé un drone pour éviter de se déplacer, Travis D a choisi son camp : celui des tricheurs ! Le Youtubeur a découvert une méthode pour jouer à Pokémon Go, le jeu de piste mobile en réalité augmentée de Nintendo, sans avoir à mettre le nez dehors.

Dans une vidéo publiée le 9 juillet dernier sur Youtube, Travis D explique pas à pas sa technique. Il s’agit de faire tourner le jeu sur PC grâce à un émulateur Android comme BlueStacks, que le Youtubeur utilise d’ailleurs dans son tutoriel.

Cela peut paraître simple, mais pour y parvenir, il faut également rooter le smartphone virtuel, c’est-à-dire obtenir les droits d’administration du système afin de pouvoir y changer ce que l’on veut. Ainsi, il devient possible d’installer des applications pour truquer sa position GPS à tout moment : le saint Graal, ou plutôt la Master Ball, du tricheur Pokémon Go.

Une technique imparfaite et risquée

Seulement, la méthode est loin d’être parfaite. Elle suppose déjà d’arrêter et relancer le jeu à chaque fois que l’on change de position géographique. Pas très pratique. Et puis cela fait planter l’application encore plus souvent que sur smartphone. En outre, les joueurs utilisant cette technique risquent de se faire bannir du jeu par Nintendo, qui voit bien que certains super-dresseurs sont étrangement capables de se téléporter aux quatre coins du monde…

Bref, pas très utile comme technique en réalité. D’autant que cela détruit complètement l’intérêt du jeu, qui réside justement dans le fait de sortir de chez soi pour découvrir en réalité augmentée les Pokémon cachés dans son quartier.

Libre à vous, toutefois, de devenir des Poké-tricheurs, mais c’est à vos risques et périls Vous retrouverez le détail de la marche à suivre dans la vidéo située à la fin de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *