Comment rembourser ses dettes rapidement ?

0
114

rembourser ses dettes rapidementIl nous arrive tous de tomber dans le piège embourbant du crédit et d’avoir à rembourser ses dettes le plus rapidement possible. Il est presque impossible d’en réchapper.

C’est déjà difficile pour beaucoup de pouvoir atteindre la fin du mois sans être à découvert, avançant au bord des privations ou même dedans.

Ces personnes ont juste de quoi vivre correctement et se retrouvent avec des loyers impayés parmi de nombreux autres problèmes du même type. Les dernières sont souvent les plus dures.

Sinon, si ce n’est pas le cas, les nécessités de faire des prêts reviennent lorsqu’on projette de faire quelque chose d’un peu plus grand, comme acheter une maison ou un terrain, ou même simplement rénover ou encore quand on veut faire des projets de vacances, d’auto entreprenariat et d’investissements en tout genre.

Les parents passent également ce chemin, la plupart du temps,  pour les financements des études de ses enfants, s’ils n’ont pas pu économiser.

Alors, nous voilà tous envahis petit à petit par les dettes et le stress, car les dettes sont à rembourser sur une période prédéfinie et selon le taux stipulé dans le contrat de prêt.

Sans méthode, il risque de s’en suivre une longue lignée de problèmes et ces derniers risquent de s’empirer si jamais on n’arrive pas à tout régler à temps. Mais cette version dramatique de l’histoire des crédits n’aura pas lieu d’être si on applique les bonnes méthodes.

Ces solutions vous aideront à sortir avec brio de ce piège financier et vous apprendrez comment gérer ses finances de sorte que cette situation non aisée ne vous revienne plus. Découvrez lesquels.

Réduire les dépenses

Vous ne pourrez rembourser vos dettes rapidement qu’avec l’argent dont vous ne vous servez pas. Beaucoup diront qu’avec un salaire modeste, il sera difficile d’y parvenir. Or, il faut toujours considérer les quelques années dont vous disposez pour rembourser, notamment dans le cas de prêts bancaires, que vous pouvez exploiter de manière à ne pas vous attarder dans de longues privations.

Mais sachez tout de même que les taux d’intérêt, constituent comme leur nom l’indique, la principale source de revenus pour les banques. Ces chiffres montent d’année en année durant la période prévue d’amortissement, donc vous avez tout intérêt à faire du mieux que vous pouvez afin de vous débarrasser de vos dettes tant que celles-ci n’atteignent pas encore leur taux le plus onéreux.

On ne vous conseille tout de même pas de vous priver en pensant pouvoir rembourser beaucoup d’argent à la fois. Tôt ou tard, à ce rythme-là, vous risquez de craquer et serez tenté de dépenser beaucoup afin de combler le manque. Vous ne gagnerez rien dans cette instabilité, mieux vaut un équilibre. Aussi, si vous en faites trop, vous risquez de vous rendre malade et cela va engendrer des problèmes supplémentaires.

Alors, quel que soit le montant de votre salaire, prenez la décision de vivre avec le minimum de dépenses et de vous servir de ce qui reste pour l’amortissement. Il s’agit d’opter pour une meilleure gestion de son argent, non pas de vivre dans l’inconfort. Imaginez par exemple que vous pourrez trouver un appartement moins cher sans que vous ne perdiez pas beaucoup d’espace. Même chose pour votre abonnement Internet et téléphonique.

Mais il est encore plus profitable si vous apprenez à garder cette habitude de faire le moins de dépenses chaque fois que vous allez ouvrir votre porte-feuille. Ne vous laissez pas tenté, ni par les soldes, ni par la mode, si pour le moment vous constatez après réflexion subjective que vos habits de moment vous suffisent parfaitement. Pensez aussi à limiter vos sorties restaurants, shopping et autres pour que vous puissiez sortir rapidement de votre problème financier.

Tout cela ne parait peut-être pas grand-chose et pourtant il faut s’appliquer et poursuivre sur le même sens avec persévérance si l’on veut obtenir de résultats concrets. Vous verrez que ce n’est pas très dur d’essayer de gagner des euros par ci et par là en réduisant les dépenses. Les systèmes de covoiturage, de colocation et font également partie des possibilités de réduction des dépenses.

Payer tranche par tranche

Comme il a été entrevu précédemment, il faut bien exploiter la période de remboursement, car durant celle-ci, cela ne fera aucune différence qu’on ait pu rembourser assez ou moins vite. Le but est de payer régulièrement chaque mois une somme constante dans le moindre des cas. Comme ça, le quotidien reste stable, le règlement des dettes avance, et l’effort se fait donc moins sentir. Vous avancerez doucement, mais sûrement, et le parcours vous semblera un peu moins dur.

Dès que vous touchez votre salaire, et que vous aurez déjà calculé à combien à peu près s’élèvent vos besoins sur le mois à venir, versez tout de suite ce qui a été soustrait pour régler une partie de vos dettes. Comme, ce sera fait et que vous serez alors dans l’obligation de tenir avec le reste. Vous devez être assez auto disciplinée pour que vous ne vous trahissiez pas et compliquer alors les choses dans une mauvaise gestion de votre argent.

Et vous devez bien sur tenir compte du fait que ce doit être remboursé à temps donc reconsidérer le montant de la tranche mensuelle si c’est très bas et donc se reposer des questions sur les dépenses qui pourront encore être réduites. Est-ce le shopping, la nourriture, les chaussures, les sacs ou autres ? Quoi qu’il en soit, c’est vous qui avez le dernier mot.

Commencer par les plus délicats

Si vous avez plus d’une dette à rembourser, commencez toujours par les plus délicates pour y parvenir rapidement, notamment par ceux qui se rapprochent de l’échéance.  Et si jamais, ces échéances sont plus ou moins les même, commencez par ce qui est difficilement négociable et pour le reste, entamez une procédure de négociation avec votre banquier pour étirer un peu plus la période de remboursement si possible.

Vérifier celles, dont les taux sont plus élevés ou qui montent rapidement, car elles sont à classer parmi les prioritaires. Sinon, commencez par les plus chers, afin qu’elles s’allègent vraiment de manière décroissante. Prenez bien le temps de faire tous les calculs et de comparer, en tirant le meilleur arrangement possible.

Arrêter de contracter du crédit

À partir du moment où l’on se rend compte que les dettes commencent à s’accumuler, il faut éviter à tout prix d’en refaire, même infime. Serrez-vous la ceinture si nécessaire et surtout découvrez pourquoi. En effet, parfois aussi, il faut aller à la racine véritable du problème au lieu de juste essayer de résoudre. Peut-être que vous résistez difficilement aux plaisirs de la vie et des petits plaisirs personnels. Alors, mieux vaut que vous essayiez de les oublier petit à petit. Échanger ces moments plutôt avec de bonnes habitudes, notamment enlever de votre tête le recours à ‘emprunt.

Soit, vous apprenez à vous battre vous contre les tentations qui vous font vous noyer dans des problèmes financiers. Essayez de savoir ce qui vous fait dépenser le plus et prenez des mesures, draconiennes s’il le faut. Soit, vous économisez pour vos futurs projets et s’il faudrait toujours y  avoir recours le moment venu, autant que ce soi moins élevé.

Vous pouvez par exemple déjà économiser, même au compte-goutte, pour financer les études de vos enfants dans quelques années. Il est possible également d’économiser durant au mois toute une année pour les prochaines vacances ou pour des travaux de rénovation.

Voir loin, c’est se préparer à vivre sans les grands chaque souci d’argent. Alors, autant commencer maintenant et pour de bon. Une fois ce début passé et la priorisation déjà planifiée, le manque ne sera plus remarquable et vous serez de ce fait moins exposé aux tentations, surtout après quelques essais, car c’est en train de devenir une habitude.

Trouvez des compléments de salaire

Si vous vous trouvez vraiment dans la limite de vos possibilités, essayez de trouver des sources de revenus supplémentaires. Beaucoup de pistes ne nécessitant pas d’investissement majeur sont exploitables. Côté vente par exemple, vous pouvez vendre des objets qui ne vous servent plus, ou vendre vos photos et souvenirs de voyage.

Si vous êtes également doué à quelque chose, Internet vous permet d’offrir vos prestations ou de vendre des œuvres faits maison. Sinon, à ce même endroit, vous pouvez trouver des petits boulots et services rémunérés comme les vues de publicités, les aides aux expatriés, les freelances, etc. Lors de vos temps libres, vous pouvez faire du gardiennage.

Sinon, si vous avez une maison, exploitez votre patrimoine, générez des actifs au lieu de toujours en dépenser pour elle. Par exemple, si celle-ci est bien située pour de la publicité, investissez dans ce sens. Si vous avez une chambre à louer pour les week-ends, ce serait également porteur. Garages, box et parking sont aussi des atouts à exploiter pour se faire de l’argent.

Tous ces investissements généralement ne vous prendront pas beaucoup de temps et ne vous engageront dans trop de charges. Vous pouvez y consacrer deux heures par semaine, ça fera déjà une différence. Si vous pouviez en faire plus, ce serait d’autant plus bénéfique. D’ailleurs, vous pouvez choisir plusieurs options, rien ne vous l’interdit.

Vous voulez devenir riche sur Internet ? Vous avez bien raison. C’est possible aujourd’hui. Et vous
Vous voulez gagner au moins 10 000 euros par mois sur Internet ? Waooow !!!! J’adore ce genre
Vous avez déjà vu des gens vendre des produits sur Internet ? Vous avez déjà entendu
Le marché d’Internet offre une panoplie d’avantages à la vente en ligne d’outils d’artisans et
Vous savez maintenant qu’il est possible de gagner de l’argent sur Internet. Vous avez appris

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here