Comment devenir libre ? Voici 15 clefs

0
633

comment devenir libreLa liberté mène à l’épanouissement, à une légèreté sans pareille et à une aisance incroyable dans tous ces agissements.

Mais comment y parvenir ?

Comment devenir libre et se dégager de toutes les attaches ?

Comment éliminer les divers poids qui pèsent sur nos vies?

Vois 15 clés que vous pouvez utiliser afin d’accéder à la porte de la liberté. Il faut savoir qu’il s’agit de changements d’habitudes et d’attitudes.

Définir sa propre vision de la liberté

Avant d’entamer le long chemin vers la liberté, essayez de définir ce que vous entendez par liberté. Est-ce que c’est financier ? Est-ce la liberté d’expression ? Est-ce la liberté de mouvement ? Ou est-ce qu’il s’agit d’une conviction bien plus profonde ? C’est avec cette définition que vous pourrez choisir ce qui vous convient parmi les conseils qui suivent, sans quoi vous risquez de vous tromper de voie.

Devenir le premier responsable de sa vie

Pour devenir libre, il faut devenir le premier responsable de sa vie. En d’autres mots, il faut accepter le fait que tout ce qui vous arrive, bien ou mal, c’est de votre faute ou au contraire grâce à vos efforts. Vos influences dans votre propre vie vont bien plus loin que de simples décisions, d’un travail acharné, ou de quelques autres actions palpables.

En effet, il s’avère aussi que lorsque vous avez des pensées négatives, le monde autour de vous se remplira également de cette même onde nocive.  Vous aurez alors l’impression que rien ne marche, car même les appareils que vous utilisez chez vous ou dans votre bureau risquent de suivre le pas de vos pensées.

Être optimiste

Autrement, si vos pensées sont plutôt optimistes, les voies de la réussite et les solutions de vos problèmes viendront plus naturellement. C’est pourquoi on entend souvent l’adage : aide-toi et le ciel t’aidera. Vous ne devez en aucun subir puisque vous allez déjà pouvoir commencer à agir rien qu’avec vos pensées. Si vous acceptez le défi, c’est parce que vous êtes libéré de l’emprise du négatif, de la colère et des autres sombres ressentis.

Arrêter d’essayer de faire changer les autres

On sait tous que les défauts des autres se font mieux remarquer que ses propres mauvais caractères. Mais cette attitude est totalement déplorable puisqu’on n’est maître que de sa propre vie. On n’a pas vraiment de pouvoir sur les autres s’ils ont toujours leur aptitude à penser. La plupart auront d’ailleurs préféré être épargnés de votre avis ou conseil pour ce qu’ils sont, pour leurs physiques, leurs choix, leurs looks, etc.

Une façon d’apprendre, en outre, c’est de laisser les gens faire leurs propres choix et agir selon leur volonté. Vous aurez tort de croire savoir beaucoup plus qu’eux. Parce qu’en réalité, tout le monde est unique dans sa tête comme à l’extérieur. Cette identité propre nous fait sentir les choses différemment les uns, les autres. Ce qui signifie clairement qu’il n’appartient donc pas aux autres de nous passer du savon, sauf si on demande conseil.

Respecter le choix des autres

Respecter les autres, c’est également se respecter soi-même. Alors, il faut se libérer autant que possible de cette envie d’aider en permanence, de conseiller ou de toujours s’imposer sans qu’on nous le demande. C’est ça la liberté. Vous pourrez certainement vous concentrer plutôt dans vos propres projets et sur vos propres envies. Mieux, en agissant ainsi, vous donnerez en plus le bon modèle aux gens. Bref, vous les aiderez mieux.

S’adapter face à toute situation

À chaque fois que vous allez entreprendre quelque chose, sachez que tout ne va pas toujours se dérouler comme sur des roulettes. Il faut toujours se préparer que le confort d’aujourd’hui n’est pas un acquis, que demain tout peut basculer. Ou au contraire, vos soucis d’aujourd’hui pourront ne plus être que de lointains souvenirs après quelque temps, quand la roue aura tourné.

Et c’est exactement cette capacité d’adaptation qui fait de vous un être libre. Vous ne serez pas influencés par les préjudices et vous aurez alors l’occasion de voir les choses exactement comme elles sont. Cette nouvelle habitude vous mènerait à des décisions murement réfléchies, suivant vos propres instincts. Ce n’est pas de la peur, car vous jouissez pleinement de ce que vous avez chaque jour. Mais vous êtes tout simplement conscient que rien n’est immuable. Vous avancerez alors libre et plus confiant. Rien ne vous surprendra et vous serez rapide dans votre réplique lorsqu’un revirement de situation arrive, car il y a eu déjà préparation.

S’accepter tel qu’on est

Nous sommes facilement tentés de juger les autres, mais en plus, on se juge souvent nous-mêmes. Ce caractère est le reflet d’un manque de confiance et d’un besoin d’en faire toujours plus que ce qui est convenable. Et pourtant, il ne faut pas que l’on traite son égo comme un superhéros puisqu’on a nos qualités et nos défauts, nos capacités et nos limites. Quoi qu’avec une excellente motivation, on puisse presque tout faire, ce n’est jamais très bon de pousser trop loin le bouchon à nos propres risques et périls.

En outre, il faut accepter son propre rythme lorsqu’on fait quelque chose. Également, éviter de vous reprocher des décisions passées, même s’ils ne vous ont pas menées à bon port. Au contraire, laisser soi-même prendre ses propres rennes sans être exigeant est la meilleure façon de devenir libre. On empêche ainsi des tonnes de contraintes et donc de stress de venir alourdir son quotidien.

Il n’y a rien de plus nocif qu’un conflit intérieur. Effectivement, ces ressentiments peuvent avoir d’importants impacts négatifs sur votre présent et même votre avenir, car déjà ils vous suivent indubitablement au quotidien : les reproches, ce que vous ne vous pardonnez pas, ce que vous regrettez, ce que vous n’avez pas pu faire ou même deviner. C’est un poids à porter contre son propre gré. Vous pouvez alors dire adieu à votre liberté. Vous risquez d’ailleurs de renvoyer aux autres une mauvaise image de vous à cause de ce manque de confiance.

Lutter contre les influences

Vouloir s’imposer des idéaux qui vont à l’encontre de sa propre identité est aussi la garantie de la perte de sa liberté. Cela ne peut se faire que si vous avez copié quelqu’un d’autre, ou que vous aviez été influencé par quelque chose. Ce qui revient à dire que votre propre identité vous est imposée. Or, la liberté et les choix imposés font deux. Et évidemment, c’est contre nature.

C’est très tentant d’essayer de ressembler à quelqu’un qu’on idole et qui a réussi. Pourtant, chacun est unique dans ses principes, ses visions, ses valeurs, ses atouts et ses forces. Donc, à moins de cloner son cerveau, vous n’arriverez pas à atteindre ses mêmes objectifs en copiant son côté apparent. On peut s’en inspirer, mais on ne pourrait jamais devenir « lui ». Cette contrainte que vous vous obligez restera un fardeau qui vous verrouillera la porte de la liberté, la vraie connaissance de soi, ainsi que l’épanouissement personnel.

Prendre soin de sa santé

La santé est primordiale dans la vie. Il s’agit d’ailleurs d’une condition sine qua non de la liberté, car la fragilité est un très grand blocage à celui-ci. Et c’est évidemment lorsque vous êtes en bonne santé que vous pouvez avancer dans votre quête de liberté, dans la réalisation de vos projets et dans votre immersion au cœur de vos passions.

Mais même si vous êtes de nature robuste, autant que vous pouvez encore travailler malgré une maladie, celle-ci restera un frein empêchant l’optimisation des efforts et la concentration des idées. Il vaudrait donc mieux prendre soin de son corps au quotidien. Les aliments naturels ou bio, ainsi que le sport font partie de vos meilleurs alliés. Il faut que ce soit régulier, et vous pouvez toujours améliorer en chemin, pour que le résultat se ressente continuellement et de façon pérenne. Ce ne sera pas aisé d’acquérir toutes les bonnes habitudes, mais la quête de la liberté l’est aussi.

Voyager

L’absence d’attache géographique est déjà un signe effectif de liberté. Rien ne vous empêche d’y passer une grande partie de votre vie. Alors, je vous conseille de faire au moins une fois dans votre vie le tour du monde, ou d’essayer de découvrir autant de pays que possible. Vous pouvez aussi vous inspirer, pourquoi pas, de ceux qui ont choisi une vie de nomade, en exerçant un travail indépendant.

Voir le verre à moitié rempli qu’à moitié vide

Sur terre, il y a autant de larmes de tristesse que de joie, il y a autant de violences que de paix, autant de bonne volonté que d’intentions destructrices. Mais si vous voulez vivre libre, essayer toujours de voir le bon côté des choses. Vivez de l’amour qui y est resté inépuisable, partagez les meilleurs sentiments avec votre entourage, tissez de bonnes relations avec les personnes ayant les mêmes intérêts. Vous serez libre et vous entrainerez beaucoup de monde avec vous, d’abord parce que vous deviendrez pour eux une inspiration.

Des injustices, il y en aura toujours. Et la peur vous emprisonnera dans un monde confiné. Au lieu de ça, choisissez de partager de l’amour et de faire preuve de gratitude envers vos semblables. Faites confiance aux gens, à condition toutefois de s’entourer de personnes qui vous aiment.

Savoir filtrer les informations qui vous arrivent

Savoir filtrer les informations que l’on vous offre, c’est apprendre à se cultiver, je veux dire choisir entre ce qui est bien et ce qui est mal. La télévision, les livres, les médias et internet déversent chaque jour à flot des informations qui ne sont pour la plupart ni vérifiées, ni vraiment utiles. Il faut éviter d’ingérer tout cela pour ne pas que votre esprit soit saturé par n’importe quoi. Savoir distinguer l’utile et l’important est un privilège à acquérir si vous voulez devenir un être libre.

Un minimum de tri vous permettra de dévier des millions d’idées nocives, de préjugés et de fausses affirmations. Vous serez également libéré de beaucoup de soucis, non pas par égoïsme, mais parce que le changement que vous voulez apporter au monde commence par vous-même. C’est donc dans ce sens que vous devez concentrer vos efforts.

Se plonger plus loin dans ses passions

Nous avons tous des passions, des choses que nous aimons faire, en tout cas bien plus que le reste. Pour avoir une vie de liberté, il est essentiel de vivre de ces passions-là. Le summum, c’est d’en faire son gagne-pain. Ainsi, vous êtes assuré de vous réveiller le matin plein d’entrain et de voir le futur d’un œil optimiste.

Vous n’aurez plus l’occasion de vous demander si vous n’avez pas raté ou gâché votre vie, car vous l’avez vécu d’abord pour vous, au contraire de certains enfants qui jusqu’à l’âge adulte vivent les rêves de leurs parents. La liberté que vous offre ce style de vie vous permettra d’ouvrir encore plus d’horizons, aussi vastes les uns que les autres. Vous irez loin, c’est certain.

S’inspirer des autres personnes

Grâce à des personnes aux histoires motivantes, vous serez plus enclin à réussir d’atteindre la liberté. Ils vous partageront leurs expériences et seront prêts à vous épauler durant votre course. Leurs histoires vous donneront envie de poursuivre et de pousser les limites un peu plus loin chaque jour. Il faut savoir que beaucoup de personnes ayant cherché la liberté ont choisi la solitude. Pourquoi ? Parce qu’en vivant seul, vous pouvez plus facilement jouir de la liberté, que si vous êtes accompagné ou en famille. Il n’y a ni contrainte ni règlement. Au moins chez vous, vous êtes le maître et personne ne vous obligera à faire quoi que ce soit, ni ne vous réprimandera pour une maison non rangée ou une rentrée à heure tardive, etc.

Exercer un travail indépendant

Avoir un travail indépendant vous permet obligatoirement l’indépendance financière, sauf si vous n’êtes pas doué en gestion. Dans ce dernier cas effectivement, vous serez forcé d’emprunter à de la famille par exemple lorsque les affaires ne marchent pas très bien. Sinon, vous êtes également maitre de votre temps et serez alors libre de vos mouvements.

Alors, croyez-vous pouvoir réussir à devenir libre et atteindre la sérénité dont vous rêvez d’avoir ? En tout cas, il faut essayer.

Beaucoup de gens aspirent à devenir un jour millionnaire immobilier. Ils viennent de toutes les
L’argent fait-il le bonheur ? Voilà une question dont bon nombre de personnes se posent la
Peut-on vivre sans argent ? Pour les uns, c’est un défi pour prouver qu’ils sont assez
Pourquoi entreprendre ? En effet, il existe différents moyens de gagner sa vie… Toutefois, on peut
Actuellement, de plus en plus de personnes préfèrent opter pour le travail à domicile par

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here