9 conseils pour devenir revendeur en ligne

0
359

devenir revendeur en ligneVous projetez de devenir revendeur en ligne ?

Suivez bien ces 9 conseils et vous verrez très bientôt de résultats probants. Ce travail a été créé avec Internet et se fait sur Internet, donc, comme son nom l’indique d’ailleurs. En vérité, Internet a révolutionné du tout au tout l’art du business.

La toile a dans ce même sens créé de nouvelles possibilités de rentrées d’argent et donc de nouveaux métiers qui serait difficiles en mettre en œuvre dans le monde réel où les lois surtout sont plus strictes.

Dans le cas qui nous intéresse, nous ne vendons donc pas nos propres produits, mais ceux de quelqu’un d’autre, notamment d’une quelconque entreprise.

Vous aurez donc à tenir une boutique en tant que vendeur sur Internet pour répondre aux demandes de vos clients. Vous ne pourrez pas directement les influencer à l’achat, mais vous devrez alors passer par certaines techniques. Et si vous savez alors capter leur intérêt grâce à ces éléments, les visiteurs deviendront facilement vos clients.

Bien choisir les marques à revendre

Sur le marché, il y a les grandes marques et les autres, ceux de petits artisans. Vous devez étudier lequel de ces types et lesquels entre chacun voulez-vous promouvoir. Vous devez évaluer la faisabilité et la rentabilité des choix qui vous parlent plus. L’édification d’un business plan concret s’impose.

Qu’est-ce qui se vend le mieux ces temps-ci dans telle ou telle région? Quels profils de clientèle ciblez-vous et qu’est-ce qui les intéressera alors ? Vous devez vous poser toutes les questions utiles. Un site multilingue multipliera ses chances de rentabilité puisqu’il touchera plus de public.

Contacter un fournisseur de la marque

Un contact direct avec les fournisseurs est à privilégier lorsqu’on veut devenir revendeur sur Internet. Faites en sorte de remonter à la source si vous voulez distribuer des petites marques. Ainsi, vous pourrez voir clairement avec lui le prix d’achat, le prix de vente conseillé, les conditions de la revente, etc.

Tester le comportement client

Ce test est une réalisation à petite échelle de votre projet. Vous achetez un petit stock de produits pour le revendre afin de voir ce qu’il en est des intérêts par rapport à la marque et par rapport aux produits en questions. Vous prendrez alors le temps de mieux connaître vos produits et affiner votre opinion dans de conditions réelles. Vous pourrez aussi connaître la méthode de travail du fournisseur choisi et voir si vous devez changer ou vous adapter en conséquence. Dans cette expérience, vous pourrez également tester l’efficacité du business modèle que vous avez choisi : vente en gros, vente en détail ou drop-shipping. Pour ce premier pas, passez par les plateformes de vente. Ainsi aussi, vous verrez votre aptitude à vendre.

Travailler la présentation de votre site web

La première impression des internautes par rapport à votre boutique viendra de là. C’est pourquoi vous devez tout faire pour que le site soit attrayant. Le design doit être agréable et les manipulations pas trop complexes. Aussi, le contenu serait idéalement aéré en tenant à l’essentiel. Les photos vont jouer un rôle important puisqu’il s’agit de vente de produits, donc veillez à ce qu’elles soient à une bonne résolution, vraiment représentatives des produits et répondant aux normes SEO.

Le template aussi sera important afin que le client puisse facilement se retrouver à travers les différents menus et pages de votre site, de même pour la charte graphique, c’est-à-dire les couleurs de votre site. La navigation dot être le plus fluide possible. Mettez-vous à la place d’un client lorsque vous allez concevoir tous les agencements, les boutons et les emplacements des divers composants du site. Tous ces éléments parmi d’autres sont à prendre à compte si vous voulez que vos clients apprécient la visite.

Et à cette ère des smartphones, il serait bénéfique de construire un site responsive et qui fonctionne toujours normalement, qui s’affichera très bien et de façon adaptée sur ordinateur, sur tablette comme sur téléphone de diverses tailles. Évidemment, il faut moins de texte avec les petits équipements électroniques, car leur taille est plus limitée. Comme ça, vous pourrez être sûr que même si un internaute navigue avec son téléphone, qu’il soit dans le métro ou ailleurs, mais éloigné d’un ordinateur, il réussira quand même à commander vos produits.

Enfin, essayez de créer une marque au sein de l’esprit de vos futurs clients. Vous pouvez utiliser un créateur de logo tout à fait gratuitement pour créer votre marque afin que les gens puissent reconnaître plus facilement votre entreprise dans le futur.

Choisir la bonne solution e-commerce

Maintenant, une non-information peut arriver facilement à créer son site web grâce à des outils innovants, les CMS en premier lieu. Ils permettent de travailler dans un mode de glisser-déposer avec lequel on peut créer sans savoir coder des contenus de qualité.

Néanmoins, les sites e-commerce nécessitent des connaissances particulièrement élevées dans le domaine puisque comme mentionné plus haut, la présentation est essentielle, et comme on va mentionner plus bas, le référencement aussi. Sans oublier la sécurité puisqu’il est question d’argent et que les pirates sont beaucoup qui œuvrent dans le but de voler les moins avertis.

Le mieux serait donc de confier le travail à un prestataire qualifié qui saura quel outil de création de site e-commerce permettrait de répondre à vos attentes et à ces nécessités, et qui saura surtout le mettre concrètement en œuvre. Ensuite, il faut que la maintenance soit aisée parce que ce genre de site sera en perpétuelle évolution. Vous allez ainsi pouvoir ajouter vos même de nouveaux produits ou juste en rajouter en stock, ou de nouvelles catégories de produits, sans devoir faire appel à chaque fois au développeur, de même lorsque vous allez modifier des prix, des descriptions, etc.

Assurer le référencement du site

Si vous voulez devenir revendeur en ligne, vous devez veiller à être constamment visible sur Internet. C’est important parce qu’avec le nombre de vos concurrents, vous risquez de passer en dernière de la liste si vous n’y concentrez pas l’effort qu’il mérite. Commencez par vous soucier de vos contenus et faites en sorte qu’ils répondent aux normes ou aux idéaux du SEO. Vos mots clés devront être bien choisis selon les types de produits que vous vendez surtout pour que les clients tombent sur votre adresse en cherchant des produits avec ces mots clés, vos urls doivent être explicites, tout comme le nom de vos images.

Nombreux sont les règles, et les moteurs de recherche comme google sont très stricts. Il ne faut pourtant pas essayer de forcer l’indexation de votre site de manière impropre, car ils sauront si vous faites une exagération et donc refuseront automatiquement de le faire. Le mieux serait alors de vous confier à une entité compétente qui se chargera de ce point crucial. Aussi, doit-elle être suivi quotidiennement, car dès que votre rang baisse, votre trafic aussi, et du coup votre chiffre d’affaires sera impacté.

Bien présenter les produits

Chaque produit devra avoir une fiche unique. Le fournisseur vous en donnera sûrement, mais vous devez proposer le vôtre, car la duplication de contenu si jamais le cas se présentait est prohibée par les moteurs de recherche et impactera donc sotre référencement. Le cas est le même pour les textes comme les images. Sur ce dernier, essayer de ressortir les utilités des produits en les plaçant dans des contextes d’utilisation. Le but est d’arriver à une pertinence optimale et à ressortir tous les atouts de vos produits. N’oubliez pas que ces fiches vous serviront pour vendre, mais non pas à titre informatif et qu’ils vont jouer donc le rôle majeur.

Être réactif

Si votre service est rapide et sécurisé, notamment à la livraison, les clients seront satisfaits et seront du coup disposer à revenir en devenant dons de clients fidèles. Vous devez gérer également les réclamations après vente. En effet, même si les sites e-commerces se multiplient à grande vitesse, ce moyen reste efficace pour assurer la rentabilité de votre business et une continuité donc dans ce sens. Et que ça marche ou non, vous devez rester à l’affût des changements et des nouveautés pour adapter votre travail en conséquence. Ainsi, vous pourrez garder le même trafic.

Proposer un service après-vente

Un SAV est un réel atout pour toute enseigne de vente. Les clients accordent automatiquement une plus grande confiance à ceux qui proposent ce type de service. Néanmoins, vous devez au préalable en discuter avec votre fournisseur pour connaître leur politique sur le sujet : accepte-t-il les retours sur les produits défectueux, si oui sur quel délai et pour quels types d’usures.

En présentant correctement vos produits, livrés avec les bonnes conditions par le fournisseur, puis en assurant la sécurité et l’efficacité du payement et de la livraison, et continuant le service après-vente, le cycle est couvert. Les clients n’auront plus ce souci à se faire et vous aussi serez satisfait, le business ne peut que marcher et les clients fidélisés.

Maintenant que vous savez, il n’y a plus de raisons que vous ne réussissiez pas, car plus on sait, plus les risques sont évidemment minimisés. La balle est désormais dans votre camp. Pas besoin d’être un génie pour devenir un bon vendeur sur Internet !

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    devenir revendeur sur internet
Les problèmes d’argent surviennent à tout le monde, du moins à une grande majorité. Seulement,
Vivre de la bourse : est-ce vraiment possible ? En effet, il nous est aujourd’hui offert d’innombrables
Dans l’article de ce jour, nous vous expliquerons comment vous pouvez créer un blog ou
Vous rêvez de gagner entre 500 et 1000 euros par mois sur Internet ? J’ai bien
Il faut trouver un nom produit ou de marque originale pour pouvoir le vendre bien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here